Le saviez-vous ?

  • Les compléments alimentaires
Il n’y a pas que les adultes qui peuvent bénéficier d’une attention particulière sur les bonnes conduites alimentaires.
Le principe même d’une alimentation variée, synonyme de santé et d’absence de carence s’applique aussi à nos enfants. Mais certains compléments adaptés à l’enfant de plus de 3 ans peuvent avoir un rôle préventif sur l’état de bonne santé de nos chers bambins.

Voici quelques exemples de compléments à inclure dans son alimentation :

La levure maltée : contient protéines (acides aminés), vitamines et minéraux (B1, B2, B6, B9, B12)<30gr./j

Le pollen : 5gr./j pour les petits enfants, 10gr./j pour les enfants, 15gr./j pour les adolescents en cure de 6 semaines, 4 fois/an.

Les algues que l’on trouve en magasin diététique.

L’huile de foie de morue, riche en vitamine D et vitamine A.

La dolomite, riche en calcium et magnésium.

Le shiitaké : augmente la défense de l’organisme pendant les refroidissements, la fatigue ou les rhumes

  • La spiruline

Depuis de nombreuses années maintenant, je recommande la spiruline à mes patients sportifs, en convalescence, fatigués,  comme « booster » organique.Moi même j’en prends toute l’année sans effets secondaires mais je le recommande en cure de 2 à 3 mois renouvelable.La spiruline est donc une variété d’algue bleue cultivée en Californie, à Hawaï, en Afrique et au Mexique.Elle contient du Fer, des bêtas carotènes, des sels minéraux, des oligo-éléments etdes acides gras essentiels.Elle contient aussi de 55 à 70% de protéines d’excellente qualité et de la chlorophylle.

Elle est utile : 

quand on a un manque de vitalité

pour la diététique du sportif

lors du surmenage intellectuel

lors de stress

quand on est anémié ferriprive (carence en Fer)

lors des convalescences 

Il est conseillé de commencer la cure progressivement car certains troubles intestinaux (constipation) peuvent survenir.La spiruline se présente en poudre, en paillettes ou en comprimés. Bref, on peut qualifier cette algue de « super aliment ».Je parlerai plus tard de la chlorella et du lithotame qui sont aussi des algues remarquables pour la santé.

  • l’hypericum : l’arnica des nerfs

Qui n ‘a pas entendu parler de l ‘arnica en homéopathie, en gel, en crème ,en teinture mère, antidote d’un grand secours pour tous les problèmes musculaires principalement (choc, contusion, claquage,courbature…) ? Découvrons l ‘hypéricum en homéopathie , l’équivalent de l ‘arnica mais plutôt indiqué pour tout ce qui est lésion des tissus nerveux chronique ou aigüe :

Traumatisme périphérique et des terminaisons nerveuses, des doigts, des orteils, matrice des ongles.

Névralgie cervico-brachiale par arthrose cervicale.

Syndrôme du canal carpien.

Hallux valgus.

Blessures par coupures, piqûres, dilacération des nerfs.

Douleurs des membres fantômes.

Suite de ponction lombaire.

Névralgies fasciales et paralysies à frigore.

Dontalgies post extraction dentaire.

Sciatique, cruralgie.

En curatif : * 2 granules / heure le 1er jour + 1 jour si la douleur persiste en prise immédiate.

* 2 granules 3-4 fois / jour si prise plus tardive.

* 1 dose / jour pendant 3 jour si traumatisme important

Remarque :

en stade aiguë , prendre en 5 CH

sub-aiguë , prendre en 7 CH

chronique , prendre entre 9 CH et 30 CH en fonction de l ‘ancienneté du traumatisme.

Préventif en cas de chirurgie risquant de traumatiser le nerf , 1 dose la veille puis 1 / jour pendant 3 jours.

*Traumatisme crânien rapidement après l ‘accident avec céphalées, vertiges, insomnies post-traumatiques ;

En préventif > Hypericum 30 CH 1 fois / semaine + Arnica 15 CH + Natrum Sulfuricum 15 CH.